• Le blog communautaire de l'amélioration continue

Téléchargez 17 fiches outil
gratuites du lean manager !

Formulaire sécurisé : Nous détestons les spams ! Nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse mail.

Joël-Henry Grossard nous présente le DBR (Drum Buffer Rope) issu de la TOC (Théorie des contraintes)

Par Florent FOUQUE
Dans Émissions
novembre 30, 2011
7 Commentaires
154 Vues

Cette émission avec Joël est la deuxième d’une large série d’émissions dédiées à l’oeuvre de Goldratt…  

La semaine dernière, Joël nous racontait l’histoire de la TOC, aujourd’hui il nous parle plus spécifiquement du DBR (Drum Buffer Rope) qui est le système de planification de la TOC.
 

Sans attendre, je vous laisse découvrir cette interview de Joël.. ;-)

[private]

[/private] [no_access]
Vidéo réservée aux membres… Connectez-vous ou 

inscrivez-vous en cliquant ici… C’est GRATUIT ! !

 

Si vous êtes déjà inscrit, il vous suffit de vous connecter en saisissant votre mail et mot de passe dans la barre de connexion tout en haut à droite du site.

[/no_access]

 
Si vous souhaitez en savoir plus sur Joël…
 
Joël-Henry Grossard est un passionné de la TOC. Il est notamment l’animateur d’un hub très actif sur viadeo. Il alimente également le sujet sur son site theoriedescontraintes.fr
 
Si vous aussi, vous voulez échanger sur votre spécialité pour partager vos connaissances avec les membres d’EOTV, n’hésitez pas à me contacter ! ;-)

7 Responses to “Joël-Henry Grossard nous présente le DBR (Drum Buffer Rope) issu de la TOC (Théorie des contraintes)”

  1. plegoux dit :

    Bonjour Florent,

    Je viens de m’inscrire pour découvrir cette vidéo et les autres. Encore une fois une excellente idée que celle de ce site.

    Idées d’amélioration :
    - Un petit plus pourrait être d’indiquer la durée de l’interview, vimeo ne le faisant pas avant d’avoir fini de télécharger tout le flux.
    - Comme cette itw fait plus de 45mn (mais ça pourrait être valable pour plus court), un 2eme plus pourrait être de fournir le sommaire : le pitch tel que c’est fait sur cette page + les chapitres abordés.

    Félicitations en tout cas,

    Patrice Legoux

  2. Florent FOUQUE dit :

    Merci Patrice pour ce précieux retour. Je vais tacher d’y penser pour la prochaine fois car effectivement cela apporterait un vrai plus !

    Au plaisir.
    Florent.

  3. YEVUH Florent dit :

    Bonjour Florent,
    Tous mes vœux de succès pour 2012 à toute l’équipe d’EOTV
    Je trouve les sujets toujours intéressants qu’en 2011,
    La complexité de sujets (TOC, Lean …) conditionne intimement la durée des émissions.
    La version français du livre « Production the TOC Way » existe t’elle ?

  4. Florent, merci de vos voeux.
    Hélas, il n’y a pas – comme pour beaucoup d’autres livres sur la TOC – de traduction en français de l’ouvrage didactique de Goldratt « Production The TOC Way ».
    Et pourtant ce livre est à la fois un manuel d’auto-apprentissage, un manuel du formateur et il comprend un simulateur fourni avec le livre en CD-ROM.
    Il comprend deux parties : la première partie intitulée « The Core Problem », le problème crucial où Goldratt nous présente comment comprendre le problème posé par la production et la seconde intitulée « The Solution » qui expose la solution en détail qui dérive logiquement de la compréhension acquise en partie 1.
    J’ajouterai qu’en introduction Goldratt raconte sa « saga » pour améliorer le production, qui est un morceau de bravoure – la traduction française de cette introduction existe, je peux vous la faire parvenir au format pdf.
    Bien cordialement.

  5. FLORENT YEVUH dit :

    Merci, Florent pour le retour, je suis bien intéressé par ce doc.
    J’ai bien lu le but et bien d’autres livres de Goldratt, mais il n’est pas simple de s’approprier la philosophie TOC sur une simple lecture.

  6. pedro kim dit :

    Merci pour cette pertinente et  »sincère » synthèse sur la TOC

  7. btorresynclog dit :

    Bonjour

    sur le fond rien à dire, très didactique

    sur la forme, les bruits de fonds pourraient être filtrés pour rendre l’écoute plus confortable, notamment le froissement permanent de la feuille de Mr Grossard est assez désagréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Le film du mois :